WiFi4EU pour le wifi des collectivités

Collectivités locales, collectivités territoriales, communes, départements, régions

WiFi4EU pour collectivités

Mi-mars 2018, la Commission européenne et le ministère de la Cohésion des territoires lancent un appel à projet pour soutenir le déploiement de l’accès à Internet par Wi-Fi, en particulier dans les territoires et espaces les plus fragiles ou moins bien couverts par les réseaux fixes et mobiles.

Communes
Communauté de communes
Communauté d’agglomération
Communauté urbaine
Syndicat intercommunal
syndicat mixte (SIVOM, SIVU, SMF, SMO)
Etablissement public territorial (EPT)
Métropole et pôle métropolitain
Pôle d’équilibre territorial et rural
Communauté d’outre-mer

Premier arrivé, premier servi

Les aides de la Commission européenne seront de 100 % des coûts d’équipement, dans la limite de 15 000 euros par commune.
Chaque maître d’ouvrage public devra assurer les charges récurrentes sur trois ans (fonctionnement des serveurs, gestion et stockage des identifiants et des échanges effectués par chacun des usagers sur le réseau Wi-Fi).

  • 5 opportunités de présenter votre projet.
  • Programme ouvert sur 2 ans

Voir fichier joint.

Ici toutes les réponses à vos questions

La Commission européenne rembourse directement le prestataire du montant des travaux, une fois ceux-ci réalisés.

Répondre rapidement à l’appel à projets WiFi4EU

Pour répondre rapidement l’appel à projets, il faut :
– Evaluer votre souhait de couverture wifi
– Créer un devis d’installation Wifi pour le matériel
– Créer un devis de charges d’exploitation
Exposez nous votre projet, nous répondrons rapidement à votre demande afin de présenter votre dossier à la commission Européenne avant mi mai 2018.

Le premier appel à candidatures (mai 2018) a été annulé. Un nouvel appel à candidatures est lancé depuis le 7 novembre 2018.

Totalement sans frais?

Chaque maître d’ouvrage public devra assurer les charges récurrentes sur 3 ans (fonctionnement des serveurs, gestion et stockage des identifiants et des échanges effectués par chacun des usagers sur le réseau Wi-Fi) soit:
– le ou les abonnements Internet
– L’abonnement Wifi (Wifi réglementaire pour un espace public)

Le maître d’ouvrage devra pouvoir présenter à toute demande de l’organisme financeur :

  • Un constat d’absence d’accès gratuit au WIFI sur les sites/bâtiments à équiper, mentionnant la liste des spots existants à proximité, qu’ils soient à accès restreint ou commercial ou bien à accès libre ;
  • Un devis d’équipement du site et de maintenance du service sur 3 ans (matériels radio, branchements, traitement des connexions et gestion des identifiants et de la sécurité).
  • Une présentation des travaux à effectuer pour la création, lorsqu’il n’existe pas, du lien de collecte THD entre le site et le réseau internet à très haut débit, que ce soit en zones AMII ou en zone d’intervention publique.
  • Pour les dossiers présentés par un groupement de communes, soit un extrait de leurs statuts attestant que la compétence à laquelle concourt le bâtiment ou l’espace public à équiper leur est attribué de droit par la loi, soit une copie des délibérations des communes attestant de leur transfert de compétence au groupement.
  • Les dossiers de grande envergure (plus d’une vingtaine de sites à équiper) devront faire l’objet d’un échange en amont avec le CGET.